Nous avons le plaisir de vous informer que nous allons reprendre nos activités d’AMP, mais qui sont très encadrées par les autorités comme vous pourrez le lire sur le document joint .

Les travaux en cours d’agrandissement des pièces techniques

nous amènent à recommencer (sauf nouvelle alerte épidémique) le 10 juin.

  • C’est votre médecin qui peut remettre en route les programmations et les stimulations.
  • Celles ci seront limitées en nombre par jour de manière à respecter les consignes sanitaires.
  • Durant les 2 mois à venir, un praticien du centre ( nous sommes 7 ) réalisera chaque jour l’ensemble des ponctions et des replacements pour l’ensemble de ses collègues. Ce ne sera donc pas forcément le médecin qui vous suit, même si c’est celui-ci qui gère le déroulement de votre stimulation.
  • Après information éclairée par l’équipe médicale sur les risques éventuels liés à la circulation du virus SRAS-CoV-2, le patient consent ou non à réaliser une AMP dans ce contexte. Il est conseillé, qu’au cours de cet échange avec l’équipe, les patients soient particulièrement sensibilisés sur la possibilité d’une annulation de leur prise en charge à tout moment de leur parcours, si la situation sanitaire le nécessitait à nouveau.Le patient (les deux membres du couple, le cas échéant) s’engage à respecter les consignes de sécurité sanitaire transmises par son centre et à déclarer sans délai l’apparition de tout symptôme ou changement dans sa situation.
  • Un questionnaire d’orientation diagnostique, à réaliser tout au long du parcours, permet de moduler la prise en charge. Il concerne les deux membres du couple :

 

  • 2 semaines avant le début de la stimulation
    Premiers jours de la stimulation
    A chaque échographie de monitorage
    Le jour du déclenchement
    Le jour de la ponction/recueil de spermatozoïdes
    Le jour du transfert d’embryon
    15 jours après

    une conservation de gamètes ou d’embryons

    – un transfert d’embryon jour du test hCG) un premier test hCG +

  • Pour l’organisation future, les patients devront attendre au jardin d’hiver et seront appelés par notre secrétaire pour descendre  au -2 pour que notre salle d’attente reste vide. Les patients peuvent reprendre RDV avec leur médecin.

 

  • Nous rappelons en parallèle par ordre de priorité chronologique les patients dont les tentatives ont été annulées.

 Message du ministère de la santé à propos de la reprise de l’activité AMP